À mots déliés

Biographe, correctrice, écrivain public… à votre service !

02 juillet
2Comments

Au temps ou autant pour moi ?

interrogation

Certains d’entre vous ne se sont sans doute jamais posé la question de la graphie de cette expression. D’autres, au contraire, ont consulté toutes les sources possibles et imaginables, à la bibliothèque du coin et sur Internet.

Certains ont une opinion bien arrêtée, qu’ils sont prêts à défendre bec et ongles… et d’autres s’en f…t royalement.

Lire la suite…

20 mai
6Comments

En vélo ou à vélo ?

interrogation

Les moyens de déplacement sont multiples. Parfois, vous allez à pied faire les courses ou bien en train au bord de la mer… et vous ne vous posez pas de question sur la façon dont cela doit être dit !

Mais qu’en est-il du vélo, par exemple ? Ou de la moto ?

Doit-on dire à vélo ou en vélo ? À moto ou en moto ? Eh bien, c’est un peu comme vous voulez

Lire la suite…

24 octobre
2Comments

Fatigant ou fatiguant ?

interrogation

Les deux orthographes sont correctes, bien sûr, mais elles ne s’utilisent pas indifféremment.

Fatigant est un adjectif qualificatif. En tant que tel, il s’accorde donc en genre et en nombre avec le nom qu’il qualifie : un travail fatigant, des tâches fatigantes.

Lire la suite…

19 septembre
0Comments

Mélanger ou mêler ?

interrogation

Ces deux verbes sont souvent considérés comme des synonymes. Ils ont en effet des significations très proches.

Proches, mais pas identiques pour autant.

Dans les deux cas, il s’agit bien de mettre ensemble. Mais l’idée même de mélange sous-entend un but précis. C’est d’ailleurs un terme couramment utilisé dans les recettes de cuisine ou les expériences de chimie : on mélange différents ingrédients pour obtenir un certain résultat. Un tout bien particulier.

A contrario, lorsque les choses se mêlent (voire s’emmêlent) le résultat est souvent un certain désordre : mêler les cartes, mêler ses papiers.

D’ailleurs, on ne se mélange pas à la foule ou des affaires des autres, on s’en mêle !

15 juillet
10Comments

Stupéfait ou stupéfié ?

interrogation

Le premier est un adjectif (il exprime donc un état), alors que le second est un participe passé.

Est stupéfait celui que la surprise laisse interdit. Exemple : il est stupéfait par l’agilité du contorsionniste. Lire la suite…

Boutons Paypal par Blog Expert