À mots déliés

Biographe, correctrice, écrivain public… à votre service !

27 août
0Comments

La fille du Trauco (3)

Fragments de SudLe début de cette histoire se trouve ici. La fille du Trauco est l’une des onze nouvelles qui composent Fragments de Sud.

Trois mois ont passé depuis que Don Oscar a fait irruption sous le porche de la poste un jour de pluie. Chaque fois qu’elle passe à cet endroit – autrement dit : chaque jour, en revenant de la plage – Rosa Maria sent une drôle de crispation au creux de son ventre. Une attente, un espoir. Son cœur bat plus vite. Sa respiration s’accélère. Ses yeux ne peuvent pas s’empêcher de se poser – une fraction de seconde – sur la porte qui, un jour, s’est ouverte.
Mais chaque jour, l’espoir est déçu : la porte de la poste reste fermée.
Au début, Rosa Maria était simplement heureuse. Heureuse de savoir que, malgré les apparences, elle n’était pas complètement seule sur terre. Que quelqu’un, quelque part, savait qui elle était et s’intéressait à elle. Mais au fil des jours, une question est apparue et ne l’a plus quittée, lancinante : qui ? Lire la suite…

24 août
0Comments

La fille du Trauco (2)

Fragments de SudLe début de cette histoire se trouve ici. La fille du Trauco est l’une des onze nouvelles qui composent Fragments de Sud.

— C’est bien le moment de repenser à tout ça…
Sans s’en rendre compte, elle a parlé tout haut. De toute façon, qui pourrait l’entendre ? Personne ne met le nez dehors par un temps pareil ! D’ailleurs, il faudrait bien qu’elle songe à rentrer : la pluie a complètement transpercé ses vêtements.
Tournant le dos à la mer, à la Pincoya, au Trauco et à tous ses souvenirs d’enfance, Rosa Maria retraverse le village. La rue est toujours déserte et elle avance d’un pas pressé lorsqu’une voix l’interpelle.
— Rosa Maria !
Interloquée, la jeune fille se fige. Quelqu’un l’appelle ! Aussi loin qu’elle se souvienne, cela n’est jamais arrivé… Lire la suite…

20 août
0Comments

La fille du Trauco (1)

Fragments de Sud

C’est l’une des onze nouvelles qui composent Fragments de Sud. Je l’ai découpée en trois parties pour que vous puissiez mieux la déguster. Bonne lecture !


Il pleut sur Chiloé, la grande île du Sud chilien. Quoi de plus normal ? Ici, on a l’impression qu’il pleut toujours… De grosses gouttes qui frappent les maisons de bois sans discontinuer, du matin au soir, sous un ciel gris qui pèse sur le village comme un couvercle. Dans un tel environnement, on se sent comme emprisonné derrière des barreaux liquides. L’humidité s’incruste partout : dans les maisons, dans le corps, dans le cerveau. On en perd jusqu’au souvenir du soleil. Jusqu’à l’envie de sourire.
Rosa Maria se surprend à courber l’échine lorsqu’elle sort de chez elle pour se rendre au port. Comme si une main invisible la forçait à se plier en deux. Pourtant, elle avance. Sans réfléchir. La tête couverte d’un foulard, de lourdes bottes aux pieds, elle arpente la rue déserte. La pluie lui cingle le visage, ses traînées lézardent le paysage qui semble parfois disparaître derrière un rideau opaque. La Pointe de la Madone n’est même plus visible.
Fichue pluie… Lire la suite…

16 juillet
0Comments

Fragments de Sud – Recueil de nouvelles

Fragments de Sud

Comme je le disais ici, l’écrivain public écrit aussi pour son plaisir. Parce qu’il – elle, en l’occurrence, puisqu’il s’agit de moi ! – aime ça. Parce que c’est un besoin, aussi.

Mon dernier « bébé » vient tout juste d’arriver. Il est bordé de jaune, ma couleur fétiche : celle du soleil et du bonheur.

C’est un recueil de onze nouvelles. Leur point commun : elles ont toutes pour cadre un pays du Sud. Brésil, Bolivie, Sri Lanka, Algérie, Haïti, Chili… Onze nouvelles, comme autant de pièces d’un puzzle. Autant de fragments d’un Sud aussi varié qu’attachant. Autant d’invitations à la lecture et au voyage.

Fragments de Sud est en vente au prix de 11 €. J’espère que vous aurez autant de plaisir à le lire que j’en ai eu à l’écrire

09 juin
0Comments

Tierra del Fuego

Tierra del Fuego

Vous l’aurez sans doute remarqué : j’aime que mes lectures me fassent voyager. Celle-ci ne fait pas exception à la règle. Mais comment pourrait-il en être autrement avec un ouvrage du grand Francisco Coloane ?

« Publié au Chili en 1963,  Tierra del Fuego se distingue d’un simple recueil de nouvelles à la fois par l’unité des récits, par celle des paysages désolés ou grandioses qui leur servent de cadre et par les thèmes récurrents qui les traversent : histoires de folie et de mort dont le héros innommé est ce Grand Sud qui aimanta de tout temps l’imaginaire sud-américain.

Lire la suite…

Boutons Paypal par Blog Expert