Dix mots du monde

dismoidixmots-logoC’est aujourd’hui que commence la Semaine de la langue française 2016. Comme les années précédentes, dix mots sont mis à l’honneur, mais cette fois, il y a une particularité nouvelle.

Certains de ces mots, s’ils sont bel et bien français, ne sont pas utilisés en France. C’est toute la francophonie qui est ainsi sollicitée.

Personnellement, je ne connaissais que la moitié des mots de cette année ! Et vous ? Combien en connaîtrez-vous ?

Chafouin et fada sont les représentants de la France.
Champagné nous vient du Congo et désigne une personne d’influence.
Dépanneur et poudrerie nous viennent du Québec ; ils désignent un petit commerce et de la neige poussée par le vent.
Dracher et lumerotte sont belges, mais le premier est souvent utilisé en France aussi : il signifie pleuvoir à verse. Le second désigne une lumière faible.
Ristrette et vigousse sont suisses. Le premier, issu de l’italien ristretto, désigne un café serré. Le second est également utilisé en France et signifie vigoureux, robuste, vif.
Enfin, tap-tap nous vient d’Haïti, où il désigne une camionnette de transport en commun à la carrosserie colorée.

Ces mots ont tout ce qu’il faut pour nous faire voyager et délier l’imagination.

Par exemple, je verrais bien un tap-tap équipé de lumerottes pas très vigousses rouler dans la poudrerie. Ou un champagné un peu fada s’arrêter dans un dépanneur pour y boire un ristrette en attendant qu’il arrête de dracher.

Ou carrément : un champagné un peu fada (mais chafouin) qui s’arrête dans un dépanneur pour y boire un ristrette en attendant qu’il arrête de dracher et qui en repart vigousse au volant d’un tap-tap équipé de lumerottes alors que la pluie s’est transformée en poudrerie :-)

Vos propositions sont évidemment bienvenues en commentaire !

Cet article vous a plu ? Partagez-le en cliquant sur l’un des boutons ci-dessous !

2 réflexions au sujet de « Dix mots du monde »

  1. Il drache tellement par ici j’ai bien peur que ça tourne à la poudrerie. Et ce chafouin de conducteur de tap-tap m’a fait renverser ma ristrette, il n’aurait jamais fait le coup à un champagné !

Les commentaires sont fermés.