J’ai cinq ans

5 ans de blog
Cinq ans. Il y a aujourd’hui exactement cinq ans, je publiais mon tout premier article de blog. À l’échelle du net, c’était il y a une éternité !

À l’époque, je ne savais pas trop où cela me mènerait. Je savais encore moins si cela durerait. Alors j’ai commencé simple, en m’appuyant sur une plateforme de publication : over-blog.

J’y voyais l’avantage de la gratuité et de la facilité d’utilisation : rien à installer, pas d’hébergement à prévoir… En deux temps trois clics l’affaire était faite.

Dix-neuf mois plus tard, j’avais compris que mon blog était parti pour durer. Alors j’ai changé pas mal de choses… Je venais d’acquérir mon nom de domaine personnel, j’avais un espace d’hébergement pour la nouvelle version de mon site Internet… Il n’y avait plus qu’à y installer WordPress et changer complètement le design du blog.

Pour le contenu, même si mon écriture a forcément évolué en cinq ans, rien de neuf : les rubriques principales sont toujours les mêmes, la longueur de mes articles plus ou moins aussi. Vous savez que j’ai tendance à faire dans le court : il est rare que mes articles dépassent les 500 mots. Je fais plus dans l’expresso que dans le café-crème ^^

Cinq ans donc. 457 articles. Un total de 1 208 commentaires (dont 98 qui sont restés sur la plateforme d’origine et que je n’ai pas pu faire migrer sur la nouvelle version). Et aujourd’hui une moyenne de 60 visites par jour.

Mais derrière ces chiffres se cache autre chose…

Ce qui se cache, c’est l’habitude de la régularité (même si, vous l’avez peut-être remarqué, mon rythme de publication a baissé ces derniers mois) et surtout la mise en perspective, le recul pris face à toutes ces rencontres qui me touchent souvent beaucoup.

La rédaction de mes tranches de vie, cette mise en forme de mes émotions, est toujours un moment fort. Ce n’est pas pour rien qu’elles vous touchent aussi !

Jean-Philippe Touzeau, un ami écrivain dont les livres numériques rencontrent un vrai succès, insiste depuis des mois (peut-être même des années, maintenant !) pour que j’étoffe un peu ces tranches de vie et que j’en publie un recueil. Petit à petit, l’idée m’a séduite.

Aujourd’hui, j’en suis à l’étape du « il faudrait que je m’y mette ». Mais si vous suivez mon autre blog (qui n’est pas pour rien dans le fait que je publie moins ici !), vous savez que je suis très occupée actuellement par ma trilogie Le chat du jeu de quilles. Alors les tranches de vie attendront.

En tout cas, quand elles verront le jour, vous saurez à qui vous les devez :-)

Cet article vous a plu ? Partagez-le en cliquant sur l’un des boutons ci-dessous !

5 réflexions au sujet de « J’ai cinq ans »

  1. Joyeux anniversaire professionnel Florence !

    Et… plein de bonnes choses encore…

    Cordialement,

    Angélique Brillet

    1. Bonsoir Angélique,

      Merci pour vos souhaits. Des tas de belles choses se profilent en effet à l’horizon :-)
      Bien amicalement

      Florence

    1. Bonsoir Jean-Philippe,

      Je suis justement en train d’écouter ton épisode du jour :-)
      Il est bien normal que la persévérance porte ses fruits 😉
      La graine a été plantée ; elle fait des racines… et le jour viendra où il y aura aussi de grandes feuilles et des fleurs colorées :-)

      Florence

Les commentaires sont fermés.