Boulangers de père en fils

© Lulu Berlu - Fotolia.com
© Lulu Berlu – Fotolia.com

Il est très fier de sa boulangerie-pâtisserie. Fier, surtout, de représenter la quatrième génération de sa famille à la tête de cette entreprise.

Enfant, il écoutait avec passion son grand-père, quand celui-ci lui racontait ses débuts.

Le pain qu’il fallait pétrir à la main. Longuement. À pleins bras. À pleine sueur.

Le four énorme, en pierres, qui occupait une grande partie de l’arrière-cour. Les brassées de bois qu’il fallait lui faire engloutir pour qu’il monte à température.

Les tournées en carriole à cheval pour aller distribuer les pains ronds dans les campagnes environnantes…

Très tôt, il a su qu’il prendrait la suite de son père et de son grand-père. Qu’il s’inscrirait dans une lignée d’artisans boulangers fiers de leur métier, amoureux de leurs produits.

À l’idée que son fils, qui vient tout juste d’intégrer le collège, puisse à son tour lui succéder, une immense fierté le fait se redresser et lever le menton. Le sentiment de sa responsabilité l’étreint aussi.

Responsabilité de lui transmettre une entreprise en bonne santé. Des outils de travail performants. Mais aussi tout une histoire.

– Là, j’ai besoin de votre aide. Les mots, ce n’est pas mon truc !

Son père est encore là, mais sa mémoire n’est plus ce qu’elle était. Des pans entiers de son passé sont en train de glisser dans le néant. Alors il faut rattraper ce qui peut l’être tant que c’est encore possible. L’assembler aux souvenirs du fils. À ceux des différents ouvriers qui ont travaillé à la boulangerie ou à la pâtisserie.

Collecter la mémoire, comme il pèse sa farine. Et lui ajouter le levain de mon savoir-faire pour qu’après cuisson (ou plutôt impression en l’occurrence) le livre de l’entreprise familiale puisse s’exposer fièrement sur le comptoir. Et nourrir la curiosité de ses clients !

Cet article vous a plu ? Partagez-le en cliquant sur l’un des boutons ci-dessous !

2 réflexions au sujet de « Boulangers de père en fils »

Les commentaires sont fermés.