Business Ladies 12

Business Ladies 12 Tous les travailleurs indépendants le savent : être autonome, ne dépendre de personne pour organiser son emploi du temps, c’est une grande joie

Mais être toujours seul à prendre ses décisions, ne pas avoir de collègues avec lesquels discuter de ses doutes et de ses projets devant une tasse de café, cela peut être pesant.

Alors, rencontrer d’autres travailleurs indépendants peut apporter beaucoup. En termes d’échange et de partage.

Pour les femmes, qui, quoi qu’on en dise et pense, ont toujours plusieurs vies à gérer en même temps lorsqu’elles ont une famille, cette solitude peut être encore plus lourde à porter.

C’est ce constat qui les amène souvent à se retrouver entre elles dans des réseaux comme le Business Ladies 12. 12 comme le numéro du département de l’Aveyron.

L’association a été créée à l’été 2013. Elle n’a donc pas encore un an mais compte déjà une trentaine de membres. Des ateliers sont organisés à Rodez (le lundi après-midi pour le moment) sur des thématiques autour de l’entreprise. Mais il y a aussi des rencontres en soirée pour faire connaissance et, pourquoi pas, imaginer des partenariats.

La première de ces soirées (intitulée Ladies After Work) a eu lieu le jeudi 20 mars, à Rodez, au P’tit Parigot. J’y suis allée et j’ai fait de belles rencontres. Alors si vous habitez ou exercez en Aveyron, si vous prévoyez de vous y installer et d’y créer une activité… et si vous êtes une femme, je ne peux que vous encourager à rejoindre le Club !

Cet article vous a plu ? Partagez-le en cliquant sur l’un des boutons ci-dessous !

4 réflexions au sujet de « Business Ladies 12 »

    1. Bonjour Rébecca,

      Bonne idée effectivement, et qui n’est pas réservée à l’Aveyron : de tels réseaux existent un peu partout. En cherchant un peu, tu devrais en trouver un que tu puisses rejoindre :-)

      Florence

  1. Je suis adhérente depuis deux ou trois ans d’une association du même type, mais en Seine-et-Marne : Dirigeantes Actives 77.

    Et elles sont vraiment actives, ces dirigeantes : repas, ateliers de formation, prix à l’entrepreneuriat féminin, rencontres avec les élus locaux…

    Des liens se tissent, des partenariats se nouent… J’y ai trouvé ma comptable, mon avocate, mon technicien informatique, une formatrice et une webmaster pour mon syndicat…
    Et j’ai aussi récupéré des contrats pour mon entreprise.

    Parler de la même chose, partager les mêmes préoccupations, ça aide à avancer et à tenir. Je ne peux, moi aussi, que conseiller de se rapprocher de telles organisations.
    ATGER Christine Articles récents..C’est l’histoire…My Profile

    1. Bonsoir Christine,

      Merci pour ton témoignage. Je savais que tu faisais partie de cette association… Et pour être tout à fait franche, c’est ce qui m’a donné envie de chercher s’il existait la même chose dans mon secteur :-)
      J’ai d’abord regardé sur le Tarn (mais sans succès) puis, comme je suis limitrophe avec l’Aveyron et que j’y travaille souvent, sur ce second département. Le Club des Business Ladies venait d’être créé ^^

      Florence

Les commentaires sont fermés.