Adhésion ou adhérence ?

interrogation
En cette période où la vie politique est plus soutenue et plus rythmée qu’à l’habitude, les électeurs que nous sommes tous sont régulièrement invités à « adhérer » à un certain nombre d’idées.

Encore faut-il qu’il y en ait, des idées, et que l’on ne nous demande pas de faire aveuglément confiance à une personne ou à un parti… mais c’est un autre sujet !

Il n’en reste pas moins que tous les élus se targuent de l’avoir été (élu) grâce à un vote d’adhésion. Autrement dit : parce que les gens croient en eux.

Rien à voir avec l’adhérence d’un véhicule sur la route. Dans ce dernier cas, il s’agit d’attachement au sens propre. D’union de deux parties. De liaison solide. Alors que lors d’une élection, il n’y a bien souvent rien de plus futile et de moins durable que les raisons d’un vote !

En tout état de cause, si l’on adhère à un parti et si un autocollant adhère à une vitre, on ne pourra parler ni d’adhérence à un parti ni d’adhésion à une vitre :-)

Cet article vous a plu ? Partagez-le en cliquant sur l’un des boutons ci-dessous !