Je doute, donc je suis

Doute

Le bon correcteur n’est pas celui qui est bardé de certitudes, mais celui qui doute : tous les professionnels exigeants vous le diront. En effet, le doute permet de se remettre en question et, partant, de s’améliorer sans cesse.

Je viens de l’expérimenter encore une fois.

Un texte d’un confrère contenait le mot granit. J’étais persuadée qu’il fallait le doter d’un « e » final. Mais, connaissant l’auteur du texte en question, j’ai commencé à douter de moi. J’ai donc vérifié dans le dictionnaire.

Là, surprise : les deux graphies sont correctes…

Le granite est la roche issue du magma à laquelle je pensais dès le départ ; le granit est un terme générique qui recouvre ledit granite, mais également d’autres roches dures, principalement utilisées en architecture et décoration. Exemple : le gneiss, le grès.

Il n’y a pas de doute : on en apprend tous les jours !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge